Bloqueur de pub ‘manuel’

stop-pubSi comme moi vous êtes irrité par les images de pub envahissantes sur de nombreux site, je vous propose ici une solution ‘propre’ pour bloquer les images.

Cette solution ne nécessite l’installation d’aucune extension dans votre navigateur et sera active même si vous utilisez plusieurs navigateurs.

L’idée c’est de rediriger les requêtes vers un ‘trou noir’. J’ai testé cela entre autre avec le site inoreader (lecteur de flux rss) et cela fonctionne très bien.

Dans un premier temps il faut trouver les adresses des serveurs qui fournissent les images des pubs. Pour ce faire il suffit de cliquer avec le bouton droit sur une image et sélectionner l’option ‘Inspecter‘ (ou un truc dans le genre).

Le code HTML devrait s’afficher il suffit ensuite de repérer le code src= »… » et de copier le début de l’url, par exemple => www.googleadservice.com.

Une fois cette information récupérée il faut modifier le fichier hosts de votre ordinateur :

  • Linux => /etc/hosts
  • macOS => /etc/hosts
  • Windows => Windows/System32/Drivers/etc/hosts

Dans ce fichier ajoutez une ligne pour chaque serveur :

127.0.0.1    www.googleadservice.com

Il peut être nécessaire de redémarrer le poste (pour vider le cache DNS) pour que la modification soit prise en compte.

Comment ça marche ?

Et bien c’est très simple. Le fichier hosts permet de trouver une adresse IP par rapport à un nom de serveur (url). Par défaut c’est le serveur DNS de votre fournisseur d’accès qui effectue cette tâche, mais le fichier hosts est Prioritaire. C’est la la magie du truc.

Lorsque votre Navigateur effectue une requête vers www.googleadservice.com, la résolution via le fichier hosts lui indique qu’il doit contacter l’adresse IP 127.0.0.1. Cette adresse est locale et ne répond pas. Du coup aucune image n’est affichée.

Il faut créer autant de ligne qu’il y a de sources d’images publicitaires. Pour ma part voici ce que j’ai identifié. L’article sera complété au fur et à mesure :

  • www.googleadservices.com
  • www.googlesyndication.com
  • tpc.googlesyndication.com
  • fxx.adventori.com (xx de 1 à 22 !, ça fait 22 lignes)
  • action.metaffiliation.com

Effet indésirable

Si vous souhaiter accéder à un site dont l’adresse est bloquée par votre fichier hosts, cela ne fonctionnera pas. Il faudra temporairement commenter la ligne.

Limite du système

Il existe des pubs qui sont uniquement en texte (sans image) et la cette solution ne peut pas fonctionner.

Automatisation

Pour simplifier les ajouts voici un script bash  blockdomaine.sh (pour Linux et macOS) qui fait le boulot. Ce script doit être placé dans le dossier /usr/sbin et doit être exécutable : chmod +x

#!/bin/bash
DOM="$1"
if [ -z "$DOM" ]; then
 exit
fi
echo "127.0.0.1 $DOM" >>/etc/hosts
clear
cat /etc/hosts

Utilisation du script (en root) : blockdomaine.sh www.domaine.com

Si aucun nom de domaine n’est fourni le script ne fait rien.

Après ajout du nouveau domaine dans le fichier /etc/hosts, le script affiche le contenu complet du fichier.

Pas de Commentaire

Qu'en pensez-vous ?

Votre formulaire contient des erreurs, merci de corriger.